Une gouvernance qui donne la parole aux territoires

Du fait de la diversité des acteurs territoriaux, de la multiplicité des jeux d’acteurs et de l’apparition de modes de travail plus collaboratifs, la gouvernance territoriale évolue vers des dispositifs partenariaux plus imbriqués.

Cette stratégie de coopération multi-scalaire passe par l’intégration de différentes échelles de territoires et une plus grande diversité d’acteurs, essentielles  pour répondre aux enjeux de développement de l’Arc jurassien.

 

La Conférence TransJurassienne  (CTJ) est l'organe pivot de la coopération dans l'Arc jurassien franco-suisse.

La gouvernance, participative et ouverte aux acteurs publics, s’appuie notamment sur :